Historique

L’histoire du Château en quelques dates

Commandé en 1779 par Jacques-Marie Punctis de la Tour, le château fut construit par l’architecte italien Michel Dal Gabbio.

 Jacques-Marie Punctis de la Tour. Commanditaire du Château de Boën

Signature de l’architecte Dal Gabbio

Terminé en 1786, c’est le dernier château de l’Ancien Régime construit en Rhône Alpes

En 1934, Le château devient municipal.

En 1943, le château est classé monument historique.

 

Entre 1940 et 1970 : il fut utilisé de manière éclectique pendant une trentaine d’années (caserne, école maternelle, cantine scolaire, siège d’association…) Tout cela sans aucun travaux, la bâtisse allait à l’abandon.

En 1977, la municipalité décide de restaurer le château. L’association du Château de Boën est créée (loi 1901). Elle s’est donnée pour but de protéger et de faire vivre ce patrimoine. Elle présente sans discontinuer des expositions artistiques, des conférences, des soirées culturelles. De nombreux bénévoles travaillent à la restauration du sous-sol et à la maintenance en état de l’édifice.

A partir de 1987, les bénévoles de l’association ont alors collecté, restauré et présenté dans les combles du château des centaines d’objets viticoles et évoqué la vie des vignerons foréziens. 

En 1995 la municipalité décide de s’orienter vers un établissement culturel global avec un espace muséographique sur la vigne et le vin réorganisé de façon interactive, une médiathèque, des salles d’exposition et un office de tourisme.

En 1998, l’association « Le Château de Boën » fait don de ses collections à la municipalité.

En 2002, Ouverture du nouveau musée de la Vigne au sein du château entièrement rénové et interactif.

En 2003, le Château de Boën – Musée des Vignerons du Forez est labellisé Tourisme et Handicap, pour les déficiences suivantes : moteur, visuelle et psychique.

En 2010, le Château Musée de la Vigne change d’appellation pour devenir l’actuel Château de Boën – Musée des Vignerons du Forez.

Cette même année, l’association « Le Château de Boën » développe une nouvelle activité en créant l’atelier Histoire, Généalogie et Patrimoine de Boën. Elle propose alors des expositions temporaires et rédige diverses publications (vendues à l’Office de Tourisme du Pays d’Astrée).

Groupe Histoire, généalogie et patrimoine de Boën

En 2016, après 39 ans d’existence, l’association est alors dissoute. Les expositions temporaires et animations culturelles sont désormais gérées par la structure municipale.